Marcher sur le côté sauvage

Sur le fil d’une rimewalk_on_the_wilde side
Libre à fendre l’âme
Cent mille tourments me déciment
Des cendres sur décembre

Mon corps à la force
Des feuilles d’automne
Gardant le cap
Au vent d’antan

Une île au Nord
Une autre au Sud
Un pied à la vie
Un autre à la mort

Le souffle du temps
Résiste aux plus forts
Tel un vieux remord
Parti panser la chair de ses blessures.

MioModus.

A propos MioModus

Je m’exprime par une écriture épurée avec des mots qui frappent au cœur du temps, au cœur de tout. Je vis à Paris dans un quartier familial et j’ai la chance de pouvoir m’éloigner de la capitale de temps en temps pour me ressourcer en Picardie qui est devenue une terre d’accueil. Mes mots peuvent ainsi sortir des lignes du temps et me sont soufflés par les arbres et par la beauté de la nature. La poésie me rapproche de l’essentiel : les rives de l’âme !
Cet article a été publié dans Poésie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Marcher sur le côté sauvage

  1. Sedna dit :

    Rien ne décime votre belle plume.. Je suis toujours heureuse de vous lire. Merci de votre passage sur mon grimoire.

  2. Gérard Méry dit :

    Au fil des voyages ton inspiration n’a pas pris une ride, content de te retrouver.MM.

  3. Annick dit :

    belle année, miomodus…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s