A l’intérieur de moi-même

Un bruit sourd
Le bouillonnement des temps
Une âme plane inlassablement
Plus de forces un pas lourd

Un pieu d’écume pour fondation
Quelques vieilles fées aimantes
Pour chasser ma déréliction
Et dans le ciel trois étoiles filantes

Les suivre du regard au soir
De tendres beautés, de fabuleux nectars
On voit si clair dans le noir
A la recherche de son propre avatar

De la liberté, des signes
Le miroir brisé et sa vérité
Marcher ou périr de ses quelques lignes
A la blancheur éclatante des nuages de nos étés.

MioModus.

Publié dans Poésie | 1 commentaire

Données erronées – Soif de grands espaces

Un champ sous la lune
Une lumière d’éternité
Faire un pas pour essayer
De guérir avant l’été

L’astre et sa magie
Clignements de paupières
Sérum d’invincibilité
Poumons remplis d’air

Doux bruit de la brise
Insensibilité du corps
Des sens manquent
L’essentiel est là

Sous mes yeux
A même mes mains
Nul n’est chagrin
L’espoir se rêve si loin…

MioModus.

Publié dans Poésie | 4 commentaires

L’horizon comme seule planète

Savoir regarder, ce n’est pas inné
L’œil doit être exercé
Marcher sans chavirer
Vaut mieux ne pas exister

Un signe au creux de toi
Vais-je pouvoir m’approcher ?
Avec cette envie de m’accrocher ?
Fatigué des routes linéaires

Ma planète est torturée, cabossée
Du côté sauvage je vais marcher
Le feu des rives pour avancer
L’eau vive pour me protéger

L’horizon pour seul chemin
Ma vie s’habille de ton parfum
De quelques volutes du destin
De rêves de liberté sur nos matins

MioModus.

Publié dans Poésie | 5 commentaires

Voyage au coeur de l’abîme

Saisir ces lianes de délivrance
Pour se jouer de tout
C’est accepter la chute
Au plus profond de l’abîme

Un monde pour un autre
Où tout serait paisible
Sans cris sans défiance
Sans soif d’abondance

Du lever du jour à la tombée de la nuit
Sans croiser le moindre abruti
Respirer sans en crever
C’est désormais ça une vie rêvée !

Pour tomber plus bas faut creuser
On avait tout, on a gâché !
Et maintenant on va pleurer ?
Non plutôt changer !

MioModus.

Publié dans Poésie | 2 commentaires

L’âme s’envole

Coincé dans sa bulle
On étire les parois
Délicatement
Pour préserver l’oxygène

Demain, hier, ailleurs
Non ici c’est ainsi
C’est aussi infini
Qu’un rêve non fini

Une bribe d’espoir
Et tout s’accroche
La matière devient grimpante
Des lianes descendent du ciel

L’âme s’envole
Les pieds restent au sol
Rien ne peut arrêter cette délivrance
Même pas un couac de circonstance.

MioModus.

Publié dans Poésie | 2 commentaires

Le mur blanc

L’horizon fait couler l’encre
Se balader pour rêver
Respirer pour poser sur le papier
Les petits cailloux éparpillés

Tout cela me manque
Infiniment – au cœur du temps
Me reste ce vieux mur blanc
Où se projette quelque fois des images

Ne faut pas trop de nuages
Pour espérer apercevoir un bout de mer
Quant à voguer sur un voilier
Ce sera dans une autre éternité

Attendre le chant de la sirène
Sifflant la fin de cet emprisonnement
Pour siroter doucement nos libertés
Et surtout ne pas refaire les erreurs du passé.

MioModus.

Publié dans Poésie | 1 commentaire

S’en sortir sans sortir

La vie était là simple et complice
Puis un matin l’oiseau s’est tu
De mauvais vents des cris
Tout là-bas, très loin

D’abord on regarde ailleurs
Sûrs qu’il ne nous arrivera rien
Des certitudes qui nous habillent
Et un matin brusquement tout s’éparpille

Tu es chez toi et t’en sors pas
Une mort invisible rode dehors
Le choix, les possibles, les peut-être
Ne font plus partie du chemin

L’océan appelle au loin
Les arbres chantent à demain
Toi, t’es là et tu écoutes
La musique de notre belle nature

En mettant des paroles sur celle-ci, ça donnerait à peu près ceci :

« Ami patiente la vie est là devant toi !
Quelques mois à tourner en rond
Goûte à la simplicité des choses, profite du présent
Ne te risque pas dehors, à quoi bon ?
On va s’en sortir sans sortir ! »


La vie dans l’ombre des moments
Soudain le soleil tourne et éblouit nos instants.

MioModus.

Publié dans Poésie | 6 commentaires