Au loin les dunes

Sortir de la lumière

Pour voir le jour

Plonger dans la rivière

Pour devenir sourd

Apercevoir le ciel

Dans le flou de la transparence

Aduler ce témoin éternel

Miroir de nos défaillances

Partir à la dérive

Au courant fort

Bercer par l’eau vive

Au large les remords

Au soir sur la terre

Le retour à l’âme pure

Au bord de cette frontière

Où tout finit dans le mur.

MioModus.

Cet article a été publié dans Poésie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

11 commentaires pour Au loin les dunes

  1. Bonjour Mio,
    Plonger dans ce bain purifiant ,
    abandonner ses lourds fardeaux
    ressortir purifier , s’abandonner
    sur la rive ,crever ce miroir d’illusions .

    Bien à toi .

  2. Jeanne dit :

    Le soleil se mire dans le bleu de la glace
    Rivière figée en attente d’éternité
    Glisser…ne plus lever les pieds

    Au milieu d’un lac
    Debout sous le ciel
    Oublier l’été

    Respirer…

  3. Lautreje dit :

    Merci MioModus de votre visite.
    J’aime votre nouvelle page, et voilà que vous nous emmenez en voyage… je prends cette barque à gauche et je me laisse aller…

  4. christina dit :

    Je ne vais pas m’éloigner des dunes…les tiennes sont si belles.
    Bise.

  5. Sedna dit :

    Entre deux aubes, le courant nous porte et laissons notre fardeau sur la berge. Sur le sable de vos dunes, il fait bon se reposer.

  6. mahé dit :

    des mots et de l’authenticité,

    synchronicité,
    solstice avant l’été

    passez de belles fêtes, Mahé

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s