Sur les lignes de notre existence

S’étourdir à l’écrit du temps
Allonger sur la page envoutante
Revivre la nature de l’instant
Aux mots d’une passion ardente

Ces livres lus à l’adolescence
Reviennent vivre dans nos mains
Une marque un signe une ambiance
Un retour sur l’essence de nos matins

Le visage et le rire des copains
Le parfum de nos vies
Les balades et les virées en train
L’insouciance de nos folies

Toujours un livre sur la table de nuit
Un transport vers l’infini
Au chevet de nos enfants un puits
Une lumière vers l’accompli.

MioModus.

Cet article a été publié dans Poésie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

11 commentaires pour Sur les lignes de notre existence

  1. Oceanelle dit :

    Bonjour, merci d’être venu égarer quelques pas sur mes pages …je découvre alors « ton » endroit et surtout ta belle écriture que j’ai la joie d’apprécier …je sens que tu aimes comme moi les mots et que tu t’y entends pour les associer en une musique qui va droit au cœur ! Si tu aimes autant que mot cette si belle langue que la nôtre, jette un œil dans « mes rimes et mes proses » sur mon blog et dis-moi si tu es sensible à ma musique poétique …. merci encore pour ce beau moment passé ici, je m’abonne à ton blog. Bisous et amitié
    Oceéanelle

  2. lautreje dit :

    nostalgie des moments forts et du temps qui file sa toile.

  3. Fibral Gevorn dit :

    Salut !
    Que dire ? Ouh là …
    Ce qui n’est déjà dit …
    Oserais-je par là
    M’exprimer ainsi.
    J’adore, j’aime cela
    Tout tes beaux écrits
    Je jalouse le roi
    Moi l’imprécis.

    Cordialement …

  4. christina dit :

    J’aime relire les livres de mon enfance, et je partage cette joie avec toi.
    Bises de bonnr nuit.

  5. Laudith dit :

    Un livre est une fenête ouverte par laquelle on s’évade…

    De bien belles lignes à lire ici.

    Douce soirée MioModus.

  6. kamel190 dit :

    La lecture est une belle et bonne chose
    qui permet de se ressourcer et puis elle fait bien souvent rêver
    par la magie du monde des mots…
    bien d’accord avec vous…

  7. jobougon dit :

    Nostalgie du souvenir, héritage des mots légués à la faveur des générations à venir. Tout cela sent la lucidité de l’éphémère. Vos mots à demi-mots nous en disent long sur cette conscience des choses.
    Bel offrande que celle qui est la vôtre, Miomodus, le poète pas si maudit. Sans motus.

  8. Annick dit :

    Partager les mots qu’on a aimés si fort,
    comme c’est joli de vie!

  9. Fleur dit :

    Les pages comme un philtre où se mêlent les élans du passé, et le présent plus nostalgique, mais tout aussi avide… Sobre et puissant…

  10. Sedna dit :

    Nostalgie pour nous porter et nous faire aimer parfois la vie. S’étourdir de vos textes est si agréable aussi.

  11. Bonjour Mio,
    Les couvertures sont fatiguées , les pages marquées
    entre-elles un signet , une fleur séchée , un mot
    souligné , le livre a été aimé , respiré , parcouru
    lu et relu ,il dort avec ses « frères »sur l’étagère .
    Douce nuit .

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s