Paris, je t’aime !

Nous resterons toujours deboutMarais-Je-taime
A contempler le ciel
La liberté est en nous !
Sans aucune amnésie partielle

Vous avez tué nos enfants
Nous vous le ferons payer au centième
Vous n’êtes même pas le néant
Notre devise vous électrise carpe diem !

La France c’est la liberté
Ses idées vous font peur !
Jamais vous ne pourrez la menotter
Encore moins dans la douleur

Organisation de l’atrocité et du crime
Particules surannées du vide absolu
Pays de la fraternité, loin de l’abîme
Résister ne nous est pas inconnu

Le peuple continuera à chanter
A s’attabler aux terrasses des restaurants
Nous ne serons plus des cibles à buter
Vous serez tous dans le bois et la terre avant !

MioModus.

Cet article a été publié dans Poésie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour Paris, je t’aime !

  1. Sedna dit :

    En espérant que vos mots que je partage seront un jour réalité… tant de morts au nom de la folie humaine.

  2. Marie Minoza dit :

    Je te mets en commentaire ce texte de Martin Luther King…

    Aujourd’hui, dans la nuit du monde et dans l’espérance,
    J’affirme ma foi dans l’avenir de l’humanité.

    Je refuse de croire que les circonstances actuelles
    Rendent les hommes incapables de faire une terre meilleure.

    Je refuse de partager l’avis de ceux qui prétendent l’homme à ce point captif de la nuit
    Que l’aurore de la paix et de la fraternité ne pourra jamais devenir une réalité.

    Je crois que la vérité et l’amour, sans conditions,
    Auront le dernier mot effectivement.

    La vie, même vaincue provisoirement,
    Demeure toujours plus forte que la mort.

    Je crois fermement qu’il reste l’espoir d’un matin radieux,
    Je crois que la bonté pacifique deviendra un jour la loi.

    Chaque homme pourra s’asseoir sous son figuier, dans sa vigne,
    et plus personne n’aura plus de raison d’avoir peur.

    Martin Luther King

  3. Pascale MD dit :

    La peur jamais !
    Très beau texte.
    merci

  4. Annick dit :

    vos textes partagés me touchent,
    dans cette folie de tueries…

    La vie
    Levivre
    C’est tellement joli
    L’amour dedans à se cueillir la vie
    Mais pourquoi tous ces fous
    Cette puissance d’armes
    Qui veut anéantir
    Pour régner
    En cisaillant le savoir
    En enfermant les gens
    En niant femmes enfants
    Et ils se disent des hommes
    Ce sont des lâches cruels
    Une arme dans le cœur
    Et tant d’autres dans l’âme
    Ciel tombe leur sur la tête
    Détruit fort leurs actions

    En attendant la vie
    A saisir à donner
    A la multiplier
    C’est vivant qu’on résiste

    je vous embrasse miomodus.

  5. MioModus dit :

    Oui, ce sont d’ignobles lâches mais la vie est plus forte qu’eux.
    Moi aussi je vous embrasse Annick.

  6. Christine dit :

    Je découvre ce blog, et ce texte si poignant et si beau. Merci, et bravo.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s