Refuge

Après plusieurs pas
De nombreuses heures
Le crâne éclate
Percussions et dépression

Me faut trouver
Un refuge
Une île pour moi-même
A fendre les flots

Il le faut
Un océan de mots
Là devant moi
Des rimes riches de vie

Du soleil dans la nuit
Tout ce silence
Doux bruit du néon
Et de ce clavier

Du jazz dans la tête
Mais aussi du rock
Du blues, Jean-Louis
Et les pierres qui roulent

MioModus.

A propos MioModus

Je m’exprime par une écriture épurée avec des mots qui frappent au cœur du temps, au cœur de tout. Je vis à Paris dans un quartier familial et j’ai la chance de pouvoir m’éloigner de la capitale de temps en temps pour me ressourcer en Picardie qui est devenue une terre d’accueil. Mes mots peuvent ainsi sortir des lignes du temps et me sont soufflés par les arbres et par la beauté de la nature. La poésie me rapproche de l’essentiel : les rives de l’âme !
Cet article a été publié dans Poésie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Refuge

  1. le temps s’être arrêté les étapes difficiles à franchir mais comme vous pouvez bien les transcrire dans ce poème où chacun peut se retrouver..merci

  2. Sedna dit :

    Jean-Louis Aubert, peut-être, un super choix ! les pierres qui roulent comme les jours passant qui nous entraînent tour à tour dans la peur, la joie, l’espérance ou la désespérance..

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s