Noirceur des ciels

Je cherche en vain à atteindre ce sublime endroit
Celui où ces derniers jours j’ai pu entendre les chants enchantés
De cette forêt aux mille délices ne reste que l’écume
Mais où est dont passée la lune ?
Le ciel s’est couvert ce qui me rend solitaire

Inspecter les profondeurs de son âme
Pour apercevoir la lumière
Et chasser la noirceur des ciels
Et chanter sous la lune
Et déclamer des vers en regardant dans le miroir des brumes, la voix se doit d’être claire pour résonner jusqu’à la belle qui coure et trotte dans l’émotion des instants !

Son pas est léger, son souffle est cadencé, elle ressemble à ne pas en douter à une des fées de l’éternité
De celle qui se penche sur les désirs
De celle à qui on soutient le regard
D’ailleurs depuis mon regard est fixe

Seul mon esprit s’évade vers des contrées sublimes, des océans déchaînés, de longs chemins sinueux, des dunes, des plaines, des présages merveilleux !

Voyager en soi-même, partager le vent des vies – d’une rive à l’autre

Rien ne me rend plus heureux que la couleur des ciels. Bien souvent, ils sont bleus et invitent à la liberté de choisir l’axe de sa destinée !

« Pour ne plus finir de commencer, je choisis un transport étudié, un planeur qui va me faire décoller de cette île pour une autre correspondance…
Le vent sera mon moteur pour voler à travers toi !
Regarde en l’air, tu vas me voir passer, je te lance mon aéroplane de secours… »

Voler en parallèle ne me semble pas irréel, je m’y suis entraîné l’été dernier !

MioModus.


A propos MioModus

Je m’exprime par une écriture épurée avec des mots qui frappent au cœur du temps, au cœur de tout. Je vis à Paris dans un quartier familial et j’ai la chance de pouvoir m’éloigner de la capitale de temps en temps pour me ressourcer en Picardie qui est devenue une terre d’accueil. Mes mots peuvent ainsi sortir des lignes du temps et me sont soufflés par les arbres et par la beauté de la nature. La poésie me rapproche de l’essentiel : les rives de l’âme !
Cet article a été publié dans art, books, Photo, Poésie. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Noirceur des ciels

  1. Sedna dit :

    Je m’évade aussi au travers de vos mots superbes

Répondre à Sedna Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s